Le diagnostic DTA est le troisième diagnostic composant le DDT (Diagnostic Technique), il concerne uniquement les maisons ou les appartements lors de leur vente. Ce diagnostic est obligatoire pour les logements construits avant le 01/07/1997. Il concerne également les parties communes lors de la vente d’un ou de plusieurs appartements d’un immeuble.

Pourquoi le DTA ?

Le diagnostic amiante vente immobilière, visant à détecter la présence d’amiante, (composant nocif de certains matériaux utilisés il y a quelques années pour la construction), est depuis le 1er avril 2013 (décret du 3 juin 2011) soumis à une nouvelle méthodologie. En effet, ce décret a notamment élargi la liste des matériaux et produits de construction que le diagnostiqueur doit analyser. Les diagnostics réalisés avant la date du 1er janvier 2013 devront être actualisés pour être conformes aux nouvelles dispositions. Ceux réalisés après le 1er janvier 2013 devront être complétés s’ils concluaient à la présence d’amiante.

Durée de validité de ce diagnostic :

La durée de validité de l’état d’amiante dépend du rapport du diagnostiqueur. Point important lors de la vente de votre logement, si aucune trace d’amiante n’est détectée, la durée de validité est illimitée. En revanche, si la présence d’amiante est détectée, un nouveau contrôle doit être effectué dans les 3 ans suivants la remise du rapport.